Salut Internaute!

Voilà le premier billet racontant mon épopée Vietnamienne avec comme équipe:

  • Marie (la Poussine)
  • Romain (le Guide/Traducteur/ex-colloc)
  • Moi (l'Indiana Jones bon marché)

Cette expédition à la pagode du Maître (chùa Thây en Vietnamien) a été avant tout mon initiation à la moto et la conduite Vietnamienne. J'ai donc loué dans une rue d'Hanoï une magnifique Honda Wave 110 contre 70 000 dongs (un peu moins de 3 euros au cours du jour). Autant dire que c´est donné pour une telle occasion moto. Romain m'a donné quelques conseils sur les bases de la conduite: "Démarre toujours en seconde", "occupe toi d'éviter ce qu'il y a devant, ceux de derrière s'occupent de t'éviter", "si le feu est rouge et que tu tournes à droite, passe", "klaxonne bien pour prévenir que tu doubles", etc... Bref, du bon sens, hein?? ;-)

Et là, on est partis!

Le cavalier et sa monture

On a fait une trentaine de kilomètres (un poil plus, parce qu'on a franchement galéré à trouver cette foutue route... Pas de panneau, c'était un chemin de terre à la fin d'un chantier...). Il faut compter bien une heure... Parce qu'avec le sable, les nids de poules, les travaux, les camions, beh tu peux pas aller à plus de 40km/h!

Et puis on est arrivé au pied du mont Sài Son (pas grand le mont, on se l'accorde... 40m à tout péter) avec le petit village autour du lac. C'est tout petit, tout mignon, bien loin de l'agitation d'Hanoï. Les gens sont étonnés de voir des tây ba lô (occidental au sac à dos) et chacun use de charmes pour nous attirer dans son "resto". Les restos, ou plus généralement les magasins, sont partie intégrante des maisons Vietnamiennes. Assis à table, vous serez sûrement pas loin de la grand-mère qui regarde la télé, ou du petit dernier qui joue avec un bout de bois. Les toilettes et la cuisine sont ceux du quotidien de la famille. C'est un peu étonnant au début, mais finalement très convivial... (on est tellement chez les gens, que souvent, ils sont en pyjamas pour cuisiner, ou servir!)

Là, nous avons déjeuner dans une famille d'aveugles où nous nous sommes délectés d'un Phô Bô (soupe vietnamienne , d'une bonne assiette de mangue et d'un thé à l'artichaud (si, si...). C'était très bon, et franchement bon marché... 40 000 dongs par personne pour le tout, soit 5 euros au total pour 3 personnes.

Et nous sommes partis à l'assaut de notre pagode! Dans un premier temps, la partie au bord du lac, l'ensemble est très paisible, et harmonieux. On passe de pièces en pièces en voyant des Bouddhas méchants ( les rouges), des Bouddhas gentils (les autres), des chevaux sur roulettes (?), des guerriers, des photos de gens qui sont morts (M Night Shyamalan s'est beaucoup inspiré du Vietnam... ;-)), etc.

L'encens brûle...

Puis à la sortie des bâtiments, on tombe sur une rive du lac, avec un temple en plein centre de ce dernier...

Le petit temple du lac

Sur la rive, on s'est retrouvé au milieu de foins et maïs en train de sécher sous le soleil de plomb. Les couleurs étaient tout simplement magnifiques!

Foins et Maïs

Juste les foins, avec le temple

Une fois sorti de la première partie, il nous a fallu gravir tout le mont Sài Son... Ça paye pas de mine comme ça 40m de haut, mais par 42°C et des bananes, à 14h (heure du soleil), à la 5ème marche on suait comme des haltérophiles au bout de leur force... Une fois arrivé en haut, on a pu admirer le paysage, et la sérénité qui règne en haut de ce petit mont (et boire un bon demi litre d'eau)...

La vue du haut du petit mont

En haut, c'est plein de petites maisons à fleur de rocher (comme dans les Chevaliers du Zodiac un peu... ;-)).

09 juin 2009-9230

La Poussine a failli trépasser attaquée par un Dragon. Mais en fait, c'était un gentil.

Pas mal le trucage, hein?

Après cette rude escalade, les trois Indianas que nous étions ont décidé de rentrer à la maison, pour ne pas trop souffrir des bouchons à l'entrée d'Hanoï...

Pour conclure, la pagode du Maître ne fait pas vraiment partie des circuits organisés depuis Hanoï mais pourtant, elle est reconnue comme un élément incontournable des lieux de culte bouddhistes du Vietnam Nord. Pour un premier monument Vietnamien visité, nous étions vraiment conquis...(cramés aussi ;-))

La suite au prochain numéro!

Allez salut!