Quand on dit Irlande, surtout au mois de Mars, on pense tout de suite à la Saint-Patrick!

Pas arrivé depuis 15 jours, que la fête était déjà là. Avant tout, petit cours d'histoire. Saint-Patrick est le patron des Irlandais... Il est considéré comme tel depuis sa canonisation car il a apporté le christianisme sur cette île. Il n'est d'ailleurs absolument pas Irlandais à l'origine, il était Anglais pure souche. La légende dit, que Saint-Patrick est aussi le protecteur de l'île, car aucune espèce de serpent n'existe sur l'île (apparenté à la créature du Diable, cf. Genèse).

Voilà pour le moment historique... Maintenant, qu'est-ce que signifie vraiment la Saint-Patrick? C'est l'occasion pour tous les Irlandais de retourner dans leurs régions d'origines, de retrouver la famille et les amis, et de fêter tout cela autour de bons repas et surtout de bonnes bières au Pub. (Prononcez "pob" pour faire Irlandais!).

La Saint-Patrick, c'était donc hier. Au programme des festivités, repas préparé par Olivia, match de rugby et direction le "pob" pour fêter Saint-Patrick (pas la victoire de l'Irlande... :p). J'ai donc quitté mes collocataires en centre-ville, pour rejoindre un autre groupe d'amis dans un pub, appelé "The Quay's". Pub typiquement Irlandais manifestement, avec un monde fou, un restaurant en contre-bas, pas moins de six bars à l'intérieur, et un bar à l'exterieur (pour les vaillants, étant donné la pluie battante!). Rendez-vous sur le lien "Photos" pour découvrir les photos du pub, et de la soirée en général.

Au Quay's, l'ambiance était là, l'alcool aussi... Musique traditionnelle, Irlandais, Irlandaises, étrangers, jeunes, moins jeunes, tout cela se mélange avec une étrange simplicité, promiscuité et chaleur humaine véritablement sidérante! Tout le monde se parle, se blague, on se présente les uns les autres, on boit la même boisson noirâtre et finalement on se retrouve tous bras-dessus, bras-dessous pour quelques pas de danse. En ne connaissant que deux personnes à mon arrivée dans le pub, je suis reparti avec un groupe de neuf personnes, venant de partout : Australie, Russie, Pologne, Hongrie et quelques Irlandais(es) tout de même...

Nous avons donc migré vers un club sur les coups de 00h (les pubs ferment à 00h30), et là nous voilà au "Massimo". En m'enfonçant dans la foule, une main m'attrape par le col, et je me suis retrouvé face à mes chères collocatrices, sacrément boostées par certaines boissons, et quelques amis. J'ai jonglé entre les deux groupes la fin de soirée, dansant entre temps et prenant quelques photos pour le Blog!

3h: Massimo ferme, tout le monde dehors, sous la pluie! Comme des moutons de panurge, une migration générale est lancée, et c'est tout les clients du Massimo qui traversent les rues, pour arriver au "SuperMacs"! Le SuperMacs est le "Quick" Irlandais, haute gastronomie à alors envisager. Comme dans "Massimo", il y a un monde fou, tout le monde veut ses frites et son burger pour éponger le trop plein éthylique omniprésent... Finalement, nous avons bien eu notre burger et nos frites (3h30 du matin... équilibre alimentaire, quand tu nous tiens!) et nous sommes rentré en Taxi à la maison! (10 euros la course pour 5 personnes...).

11h le lendemain matin: Franchement dans le pâté, la maison crie son besoin de Coca Cola pour contrer le "hangover" traditionnel du lendemain de fête! Bien qu'étant ici le jour de la fête des mères, et le lendemain de la Saint-Patrick, le ciel ne nous a pas épargné... Il pleut depuis trois jours. Il a même neigé sur les coups des 16h! Le vent souffle terriblement fort, a tel point que j'ai reçu du goëmon sur ma fenêtre alors que je suis à 1,5km de l'océan! Même moi, avec ma taille et mon poids, j'éprouve des difficultés à me déplacer à pied!

N'hésitez pas à commenter ou à réagir à ce que vous lisez!