Départ comme prévu: 15h20

Mais forcément, un petit retard était de rigueur! Donc on a finalement décollé à 16h...
Arrivée à Dublin: 17h, heure locale (donc 18h pour la France).

J'ai bien trouvé mon bus qui partait pour Galway, mais le chauffeur, s'était fait la malle...Donc j'ai poireauté sagement pendant 50 minutes... Puis finalement, il est arrivé ce bonhomme (très gentil par ailleurs).

On commence à faire du bus, direction le centre-ville de Dublin. C'est très joli! Les devantures des boutiques me font penser aux devantures à Euro-Disney, mais bon, je pense que eux qui ont eu l'idée d'abord! :p Le bus commence à bien se remplir d'ailleurs dans le centre de Dublin. Et là, ma hantise débarque: un mec ivre mort monte dans le bus...Et là je me dit: "celui là, avec ta chance, il est pour toi, il va te souhaiter la bienvenue en Irlande...". Ben ça a pas loupé.

Donc me voilà parti pour 3h30 de bus avec mon copain le chauffeur et mon copain éthylique. On traverse l'Irlande, c'est sympa, on rigole bien. Et là, moi, avec ma jugeotte infaillible, je me dis: "Il est gonflé le chauffeur quand même, depuis tout à l'heure il double tout le monde par la droite...". Ben heureusement que les gens parlait pas Français autour, sinon ils se seraient bien foutu de ma poire...

Donc je suis bien arrivé à Galway. La ville est beaucoup plus grosse que ce que j'imaginais. Mon auberge de jeunesse est collée à la plus grosse place de Galway. Alors je suis descendu chercher un sandwich (parce que j'avais faim mine de rien depuis le dernier casse croûte de 13h en France), et là, j'ai vu à quoi pouvait ressembler un Samedi soir en Irlande.Des gens partout sur la place, des jeunes chantant devant les pubs, des filles bien habillées pour aller dans ces mêmes pubs, et surtout j'ai trouvé un SPAR! Ca c'est une enseigne que je connais alors je suis rentré pour voir...

Au fond du SPAR, il y a une sandwicherie 24h/24 qui s'appelle: Pierre's. Si c'était pas le destin ça! Donc j'ai pris mon sandwich Pierre's, je l'ai dégusté sur la place en regardant tout ce petit monde imbibé s'affoler et je suis rentré écrire tout ça.

Voilà des photos de l'endroit où j'ai écrit ceci: le Kinlay Hostel