C'est en discutant avec mon ancien colocataire Russe Artur que j'ai compris quelque chose d'assez énorme.
Facebook n'était disponible qu'en anglais pendant looooongtemps, de fait certains pays qui ne connaissent peu ou pas cette langue se sont rabattus sur d'autres solutions.
Facebook est disponible en Russe depuis seulement 2-3 mois. Entre temps, certains on vu là un manque latent d'offre de "réseau sociaux" dans certains pays.
Alors se sont formés des Facebook-like un peu partout dans le monde, et notamment en Russie. Leur Facebook s'appelle Odnoklassniki, c'est pas aussi sexy que Facebook mais ça en rempli l'essentiel des fonctionnalités. J'ajoute mes amis, le vois les amis de mes amis, je partage des photos et j'envoie quelques messages.
Donc potentiellement, pendant tout le temps qu'à pris la traduction de son interface (et certainement l'adaptation du code) Facebook a perdu la primeur de beaucoup de marchés dont la Russie qui est un des plus gros au monde!

Facebook a un gros problème est qu'il coûte cher, et qu'aucun business model à part les encarts publicitaires n'est en place derrière...
Mais odnoklassniki est manifestement géré par un groupe de malins qui ont vite compris, qu'en grandissant un tel site allais coûter cher.
Les russes sont archi fans de tout ce qui est mobile, les SMS coûtent rien là bas et enfin la photo a un statut très spécial. (plus on pose, plus belle est la photo alors que nous, nous cherchons l'instantané, le naturel).

Odnoklassniki a donc mis en place un système de vote classique gratuit (de 1 à 5) pour les photos de tes amis et un autre par SMS où tu peux noter comme "5+" une photo qui est vraiment top! Et ça cartonne! Tous mes contacts sur Odnoklassniki ont au moins une photo 5+ dans leur profil!
Facebook, est toujours en recherche de rentabilité alors que nos amis Russes ont trouvé une petite astuce pour rentabiliser un réseau moins dense.

Perso, je n'adhère pas à ce truc de vote, mais si ça peut permettre à Mark Zuckerberg de plus monétiser le tag de Jean-Claude dans la photo du nouvel an 2009... Allons-y, non?

Allez salut!