Mon NSLU sous Debian

En tant que vrai geek (oui, j'assume), je commençais à me languir d'une solution de partage réseau intéressante... Non pas que j'en ai une utilité particulière, même j'avoue ne pas en avoir l'utilité...
Bon voilà, l'idée c'était de partager ma musique sur mon réseau (formé de mon ordinateur et de temps en temps celui de Poussine, mais guère plus...) sans forcément avoir un disque externe connecté sur mon MacBook, ou encore faire des sauvegardes sur un autre disque, ou encore avoir un petit serveur FTP permettant à Poussine et Marie de récupérer des épisodes de PBLV que je leur ai enregistré (parce qu'elles sont à l'étranger, NDLR), etc. (Si vous ne comprenez pas PBLV, il faut vous mettre au goût du jour immédiatement! PBLV=Plus Belle La Vie!)

Bref, c'était devenu primordial, il me fallait un truc-bidule-génial qui fasse tout ça!

Petite discussion avec mon cher Vincent (vous le reverrez souvent apparaître parce qu'il me donne plein d'idées) et ce dernier me parle d'un truc : NSLU de Linksys.

Techniquement, ça ressemble à la photo de droite... Ça fait la taille d'un chargeur de Macbook Pro (j'avais que ça sous la main) et ça a deux ports USB et une prise ethernet derrière...

Le but du truc? Partager sur votre réseau les disques USB que vous lui attenez aux fesses!

Limitation: il faut que les disques soient formatés en FAT ou NTFS.

Jusque là, finalement, ça ne m'apporte pas grand chose! Mais l'astuce tient au fait que Linksys est un fabriquant qu'il est bien qu'on recommande parce qu'il fait tourner ses bébettes sous Linux! Et donc que potentiellement vous pouvez installer ce que vous voulez sur le bousin!

Les gens normaux ayant décroché depuis la 3ème ligne, là je sens votre âme de geek se réveiller et vibrer! Car oui, on peut installer linux sur le NSLU, il y a même plein de différentes distributions! Même une Debian! Deux semaines d'âpres surveillances d'eBay et je trouve un NSLU d'occasion à $30... J'achète, je reçois et hop!

Donc me voilà parti pour installer Debian sur mon petit NSLU qui n'est finalement qu'un ordinateur (166MHZ) avec juste une carte réseau et deux ports USB.

Pour installer cette Debian on a besoin de:
- un NSLU avec le firmware d'origine - une clé USB de plus de 512Mo pour y installer toute la distribution (moi j'ai pris 2Go pour être large)

Tout d'abord, il faut aller mettre à jour le firmware du NSLU via l'administration Linksys et lui mettre cette image. (Moi j'ai choisis la Lenny, mais sans aucune conviction...)

Une fois que c'est tout fini, le NSLU redémarre en mode installation. Mais comme on a sur le bestiau, ni clavier, ni écran, il faut attendre 5 bonnes minutes qu'il lance tout seul un serveur SSH, plus quelques services minimaux. Et là, geekez à bloc, et lancez l'installer en tapant ssh [email protected]192.168.1.77 dans un terminal... (192.168.1.77 est l'adresse par défaut que s'attribue le NSLU mais si c'est pas ça, faites un ping broadcast et vous trouverez bien!)

Et là, chauffe Marcel, on est parti pour 4h d'installation! L'assistant d'installation, même en mode texte, est super bien foutu, et fait quasiment tout! Il va tout vous installer bien d'équerre, vous partitionner comme il faut, vous créer 1 utilisateur : vous et le root.

Et quand c'est fini, bah c'est fini! Le NSLU redémarre (il prend son temps) et là vous avez un serveur tout beau pour même pas 40 euros au total!

Finalement, j'ai installé dessus:

- FireFly MediaServer (anciennement mt-daapd) qui est un serveur iTunes pour mettre à disposition votre librairie sur un réseau.
- hfsplus qui permet à mon NSLU de savoir lire le format Mac de mes disques durs (pensez à désactiver la journalisation pour avoir un accès en écriture) - dhcp3-server qui permet à mon NSLU d'être le serveur d'adresses de mon réseau - webmin pour pouvoir administrer mon NSLU graphiquement - netatalk pour partager mon disque de sauvegarde sur le réseau et m'en servir comme TimeMachine Server - curlftpfs pour monter des serveurs FTP comme des volumes - samba au cas où... - nano, parce que vi, j'y arrive pas

Si vous avez des questions, http://www.nslu2-linux.org/wiki/ a été ma bible tout au long de ce processus, mais je me ferais un plaisir de vous répondre!

Allez salut!